Marc Liardon, violon

Marc Liardon a reçu ses premier cours de violon en 1972 à la Vallée de Joux, endroit où il est né quelques années auparavant.

Sa formation musicale sérieuse commencera en 1983 après un détour par l’école d’horlogerie du Sentier. Un premier prix de virtuosité dans la classe de Jean Jaquerod couronnera ses études au Conservatoire de Lausanne.

Il affinera la formation par un stage en Hongrie au cours d’été de Nyirbator sous la férule du professeur Hans Dieter Jahn. De retour en Suisse son goût pour l’orchestre le poussera à se présenter et réussir le concours d’entrée à l’orchestre de Chambre de Genève, orchestre dans lequel il occupe aujourd’hui la fonction de chef d’attaque des seconds violons.

En parallèle, Marc Liardon donnera des cours dans diverses écoles romandes, notamment le conservatoire de Morges et le conservatoire de l’ouest vaudois. En 1999 il reprendra la classe de son premier professeur de violon à l’Ecole de musique de la vallée de Joux. L’enseignement est pour lui l’autre passion de son métier de musicien et une vingtaine d’élèves suivent ses cours chaque semaine.

La passion du théâtre a toujours habité Marc liardon et il a eu la grande chance de pouvoir l’assouvir aux côtés de Maurice Baquet en jouant la pièce d’Eric Westphal « Mozartement Vôtre » en Suisse au théâtre de Montreux, à Paris au théâtre du Renard pendant 3 mois et en tournée en France durant plusieurs années.

Aujourd’hui Marc Liardon partage sa vie de musicien entre le trio Muller, l’orchestre, un duo avec la pianiste Claudine Robert, un quintette dédié à Piazzola nommé 54Astor et la musique cubaine du groupe Siga Volando.